samedi 24 juin 2017

Nouvelle Interview


La blogueuse de AmaBooksAddict m'a interviewée pour son blog et l'on y parle de mon recueil de nouvelles "La Nuit s'évapore" : notre échange est en ligne en cliquant ici !

Merci beaucoup à elle pour cette attention à mon travail d'écriture !


lundi 12 juin 2017

Interview sur mon livre dans Le Salon Littéraire


J'ai le privilège exceptionnel d'être interviewée pour le site LE SALON LITTERAIRE, dirigé par Joseph Vébret, l'ancien rédacteur en chef du Magazine des Livres chez Bayard presse. Le Salon Littéraire appartient au groupe L'Internaute.com.

L'auteur de nouvelles Marie Tinet m'y interroge sur le genre de la nouvelle et en particulier sur mon recueil La Nuit s'évapore. 




dimanche 11 juin 2017

En interview sur le blog Des plumes et des livres

Merci beaucoup à la blogueuse Aurore de m'accueillir en interview sur son blog littéraire "Des plumes et des livres" !

Vous pouvez la lire en entier en cliquant ici 

J'y parle de mon recueil de nouvelles "La Nuit s'évapore", mais aussi des auteurs qui m'inspirent, de mon parcours d'auteur et de documentariste, de mon processus d'écriture..... 

Petit extrait :

"Depuis quand écrivez-vous ? 

Depuis mes 13 ans. J’ai toujours aimé lire et écrire auparavant, mais j’ai commencé à écrire à cet âge dans une perspective littéraire d’abord des poèmes puis des nouvelles, et à l’âge adulte des essais. Dans La Nuit s’évapore, je raconte d’ailleurs l’histoire de mon professeur de Français en classe de 4e qui nous a éveillés à la poésie comme à la vie, et aux pouvoirs bénéfiques de la littérature, pour nous extraire de nos souffrances d’adolescents. Elle était très incroyable. Elle arrivait avec des poèmes de Baudelaire sous le bras et elle nous demandait de les analyser avec nos tripes : « ça doit venir de vos entrailles », disait-elle. Ca change une vie !"



vendredi 2 juin 2017

Quand des blogueuses parlent de mon livre !


J'ai la joie de voir mon recueil de nouvelles "La Nuit s'évapore" être présenté sur deux blogs de lectrices passionnées !

Sur le blog de Julietulisellelit, je réponds à ses questions pour une interview inédite : à lire en cliquant ici. J'y explique notamment le processus d'écriture de mon recueil : "Je voulais écrire des récits de vies brèves et inspirantes, et en même temps qu’il existe un fil rouge d’une nouvelle à l’autre afin de progresser vers un dénouement comme dans un roman. Ca a pris beaucoup de temps pour trier les nombreuses histoires que les gens m’avaient généreusement racontées pour ce projet et trouver la juste forme."

Et sur le blog de la Rêveuse Eveillée, mon livre est chroniqué de manière très positive et sensible et que vous pouvez lire en entier en cliquant ici : "J'ai passé un très bon moment de lecture, dont on ne comprend vraiment les enjeux qu'à la fin. De plus, la plume poétique de l'auteure ajoute quelque chose de plus à la lecture."

C'est également le cas sur le blog Les Notes de piano avec ce superbe retour :




MERCI à chacune d'elles pour leur attention à mon livre !



mercredi 31 mai 2017

Invitée de Radio Notre Dame

"La mort n'est certainement la fin de rien, et certainement pas la fin de l'amour", ai-je écrit dans mon livre. 

Il y a 5 ans jour pour jour disparaissait l'amie libanaise à qui est dédié mon livre "La Nuit s'évapore".

Dans ce recueil de nouvelles, la narratrice part en quêtes d'histoires positives pour l'aider à traverser les étapes du deuil : tous inspirés d'histoires vraies, ces récits portent sur la perte d'un être cher, ou la perte d'un amour, un changement de vie douloureux ou complexe, une reconversion professionnelle ou une voie de résilience après des violences conjugales ou encore le deuil d'une certaine image de soi afin de vivre mieux... La narratrice recueille dix histoires étonnantes qui l'accompagnent dans les différentes phases de son deuil. Et la dernière nouvelle raconte le destin exceptionnel de son amie décédée trop tôt.

C'est un livre plein d'espoir qui repose sur une conviction : que vivre un drame peut nous donner la chance de renaître - et que nos disparus continuent de vivre autrement en nous.   

La narratrice me ressemble pour une part, et j'ai eu la joie de rendre hommage à cette amie libanaise en parole et avec un morceau de musique de la chanteuse Fairouz, lorsque j'étais interviewée dans l'émission "Signature musicale" de Radio Notre Dame diffusée cette semaine.

Vous pouvez l'écouter en podcast en cliquant ici ! 


vendredi 26 mai 2017

Lecture d'une nouvelle inédite

J'ai réalisé une très belle expérience de lecture à voix haute d'une de mes nouvelles inédites le 15 Mai au Work In Progress du Pitch Me, suivie d'un échange avec le public, et qui se déroulait pour l'occasion au Petit Dakar.

Cette nouvelle résonnait avec mon recueil publié "La Nuit s'évapore".

Merci à toute l'équipe, aux auteurs talentueux qui ont participé et aux spectateurs chaleureux 🙏 !


mercredi 24 mai 2017

Lecture de mon livre sur la radio RCF

A 8mn50, découvrez la lecture d'un long extrait de mon livre "La Nuit s'évapore" sur la radio RCF, dans l'émission L'Instant littéraire, lecture suivie d'une présentation de mon livre.

Merci beaucoup à Guillaume de Louvencourt !

A écouter en podcast en cliquant ici.


mardi 9 mai 2017

dimanche 23 avril 2017

Au Liban, pour un tournage ARTE et pour mon livre


J'ai accompli un double rêve juste après avoir fêté mes 40 ans en ce mois d'avril : réaliser des sujets documentaires pour la chaîne ARTE, et retourner au Liban déposer mon livre "La Nuit s'évapore" dans les branches de l'olivier qui a été planté en mémoire de mon amie Yola, décédée trop tôt en 2012, sur sa terre libanaise et sans que je ne puisse la revoir ou y retourner depuis.

Passé, présent, éternité ; réalité et rêve ; travail de documentariste, passion littéraire et accomplissement personnel : tout s'est relié ! Et c'est une aventure rare dans une vie. 

Comme beaucoup de lecteurs le savent, mon livre est justement dédié à cette amie et j'ai eu cette joie immense qu'il fasse partie des finalistes du speed dating Amazon au Salon du Livre de Paris 2017 grâce au jury d'Amazon KDP : tout commence dans ce livre par la mort de Yola et la narratrice (qui me ressemble sans être tout à fait moi) part en quêtes d'histoires positives qui puissent l'aider à traverser les étapes du deuil avant de raconter dans la dernière nouvelle l'histoire magnifique d'humanité de Yola et de sa famille. A la fin, j'avais même écrit que j'enterrais mon livre entre les racines de l'Olivier : finalement j'ai choisi les branches ! Toutes ces histoires inspirées de récits véritables sont aussi très romancées.

Dans la maison de son mari, au bord de la Méditerranée, à Jiyeh, j'ai pu passer quelques nuits pendant ce tournage pour ARTE et Yola riait aux éclats dans le salon : 


Bon, lorsque j'ai marché avec son mari (ci-dessous) le long de la mer où l'on se baignait avec Yola lors de mon dernier séjour en 2010, sa voix murmurait dans les vagues : "tu en as mis du temps à revenir" ! Mais l'important, c'est de tenir promesse. 


Ce tournage au Liban donnera lieu à trois sujets de 13 minutes chacun qui seront diffusés dans l'émission INVITATION AU VOYAGE sur ARTE et disponibles ensuite en replay sur ARTE + 7 ! Pour découvrir l'émission, cliquez sur ce lien !  

J'ai conçu et réalisé un premier sujet dans la vallée de la Kadicha, vallée sainte pour les chrétiens d'Orient où se trouvent parmi les plus anciens monastères rupestres et ermitages au monde. 


Un deuxième sujet se déroule dans la région du Chouf sur les pas de Gérard de Nerval qui dans son Voyage en Orient visite les splendeurs des villages et palais dans les montagnes et rencontre la communauté druze, rêvant de devenir un initié dans leur religion exactement comme ce jeune homme ci-dessous qui a accepté de répondre à mes questions : 


Et pour ce sujet consacré à Nerval, j'ai pu tourner une interview avec un spécialiste du poète à l'endroit exact où Yola m'avait emmenée en 2010 visiter les lieux. Derrière ce spécialiste qui me parle d'éternelle jeunesse, de quête initiatique et du carrefour entre le réel et le rêve que la Littérature permet de créer, je vois en transparence Yola se pencher pour boire à la fontaine marbrée de rose :


Et puis le troisième sujet est consacré à l'histoire des Cèdres du Liban depuis le mythe de Gilgamesh jusqu'au symbole national qu'il représente et la lutte pour sa préservation aujourd'hui : et l'on aperçoit derrière moi l'extraordinaire chef opératrice qui m'accompagnait, Katie Callan. 



Ce fut un séjour de 13 jours fabuleux : remplis de rires, d'émotions, d'apprentissages, d'échanges, et nous avons été accueillies et entourées comme jamais au cours d'un tournage par des personnes extrêmement généreuses. Nous avons mangé des plats et gâteaux succulents au quotidien. Nous avons rencontré de nouveaux amis. Le Liban est vraiment le pays où les gens sont les plus accueillants au monde. 

J'ai hâte de vous montrer le résultat à l'antenne cet automne ! En attendant, j'ai monté ces trois sujets avec l'excellente monteuse Laure Matthey, dans les locaux de la production Eléphant doc qui produit cette émission pour ARTE. 

Je me sens comblée, et peut-être retournerai-je filmer là-bas. Qui sait ? Il reste tant à raconter et contempler dans ce pays, berceau de civilisations. Et si vous souhaitez en savoir plus sur mon livre - lire des histoires de changements de vie heureux et je l'espère pleines de sagesse, il est en vente ici !


Tous mes remerciements vont au Liban à Joseph, Haïfa, Joe, Georges et Hoda en particulier... mais aussi à chacun de nos intervenants dans ces sujets documentaires. 


vendredi 31 mars 2017